Le dégagement d’espace, première étape du processus de Focusing

Le dégagement d’espace nous permet de commencer à porter attention à ce qui se passe en nous. Eugene T. Gendlin, dans son livre Focusing au centre de soi, consacre tout un chapitre au dégagement d’espace qu’il considère comme étant une étape importante pour entrer dans le champ de l’implicite auquel le processus de Focusing nous conduit.

Le dégagement d’espace permet de réduire le stress

Plusieurs études ont démontrées que la pratique du dégagement d’espace réduit le stress, augmente la concentration, induit un état de relaxation et favorise l’accès aux dimensions spirituelles. Eugene T. Gendlin nous suggère d’utiliser le processus de la métaphore et aussi parfois un peu d’imagerie en imaginant un endroit et une manière de déposer ce que nous portons et qui parfois nous encombre terriblement. Le processus du dégagement d’espace, utilisé auprès de personnes atteintes du cancer, a donné des résultats significatifs. Laury Rappaport, thérapeute d’orientation Focusing, introduit l’art dans la pratique du dégagement d’espace en permettant aux personnes qu’elle accompagne de trouver en eux un espace de paix et en les invitant ensuite à concrétiser la connexion avec ce lieu intérieur en l’illustrant par l’art.

Le dégagement d'espace, première étape du processus de Focusing, consiste à faire l'inventaire de ce que nous portons, à déposer chaque situation dans un endroit et d’une manière qui nous convient, puis à laisser le sens corporel choisir ce qui demande le plus notre attention.

En quoi consiste le dégagement d’espace

Le dégagement d’espace, première étape du processus de Focusing, consiste à faire l’inventaire de ce que nous portons, à déposer chaque situation dans un endroit et d’une manière qui nous convient, puis à laisser le sens corporel choisir ce qui demande le plus notre attention.

Dégager notre espace nous permet d’accéder à la zone d’émergence

Il faut parfois déposer ce que l’on porte pour pouvoir faire place à ce que l’on souhaite regarder. Il en est ainsi, par exemple, pour la pratique de la Pensée au seuil d’émergence et pour les processus de groupe qui requièrent un accès à la zone d’émergence. Il est de pratique courante, dans la communauté du Focusing, de débuter les rencontres par un dégagement d’espace guidé.